Quel est le prix d’une piscine ? Devis avec tarifs

piscine

Vous avez toujours rêvé de vous acheter la piscine de vos rêves et de l’installer dans votre jardin, pour y effectuer des longueurs, ou simplement vous détendre au bord de l’eau ? Vient alors la question du prix, qui n’est pas la plus évidente puisqu’effectivement le prix d’une piscine varie très largement. On vous explique tous sur les prix du marché, et ce qui les influence !

Prix d’une piscine en fonction des matériaux

Type et matériauxPrix (pose comprise)
Piscine en kit2500 – 8000 €
Piscine en bois3000 – 14 000 €
Piscine coque polyester5000 – 10 000 €
Piscine coque acrylique7000 – 13 000 €
Piscine en béton (enterrée)15 000 – 55 000 €

Selon les matériaux employés et le devis de piscine, le prix varie donc grandement. Tout dépend également si la pose se fait hors-sol, semi- ou pleinement enterré : un format en kit enterré, par exemple, sera plus onéreux que la fourchette de prix indiquée ci-dessus.

  • Piscine en kit : on les trouve en métal ou PVC, mais le premier est plus abordable.
  • Piscine en bois : très esthétique, celle-ci vous oblige à choisir un bois résistant à l’eau, la dénomination « Classe V » étant la plus durable. Le rapport qualité-prix est intéressant au vu du cachet du matériau naturel.
  • Piscine coque : le polyester est clairement le plus abordable, mais l’acrylique présente une meilleure solidité. Comptez toutefois sur une différence de prix de l’ordre de 25%.
  • Piscine enterrée en béton : le parpaing est plus accessible (de l’ordre de 20 000 €), tandis que le béton projeté et coulé sont plus chers (entre 25 000 et 40 000 €).

Bien entendu, il s’agit là de renseignements indicatifs, mais les prix sont également susceptibles de varier selon les entrepreneurs auxquels vous faites appel. Pensez donc à faire réaliser plusieurs devis de piscine afin de choisir celui qui vous paraît le plus profitable.

Piscine creusée / piscine enterrée : le meilleur rapport qualité-prix ?

On ne va pas vous mentir d’emblée : une piscine creusée, parfois également appelée piscine enterrée, est particulièrement onéreuse et les prix s’envolent vites. Effectivement, en plus de la structure en elle-même qui exige un certain budget, pensez également au coût d’installation et des travaux afin de modifier le relief pour y intégrer la piscine.

Ce type de piscine, le plus haut-de-gamme existant actuellement, vient donc avec un certain budget. Si le budget moyen à allouer est environ de 20 000 euros, celui fluctue énormément sur le prix en fonction de nombreux critères ainsi que du type de piscine. Au final, un particulier peut donc faire installer une piscine (voir notre section devis piscine) pour un budget situé entre 15 000 euros… et plus de 50 000 euros !

Si cela représente une somme, pensez également que les piscines enterrées sont des investissements sérieux et solides. Elle sera en effet capable de durer pendant de très, très longues années et sera accessible à tout moment durant l’année, au contraire d’une piscine démontable. Par ailleurs, pensez simplement au cachet que cela donne à votre maison !

Puisque son prix est si fluctuant, nous vous donnons ici les critères à observer pour déterminer le prix d’une piscine.

Un devis pour votre piscine : les meilleurs artisans près de chez vous

devis piscine


Vous l’aurez compris : la fourchette de prix est particulièrement étendue fonction de nombreux critères que nous détaillons ici pour vous. Bien que le prix varie beaucoup en fonction des premiers critères présentés, retenez que c’est bien le type de piscine (coque polyester ou béton) qui vous donnera des fourchettes de prix plus précises.

La taille

Cela peut paraître comme une évidence, mais il est toujours bon de le rappeler : plus la taille d’une piscine est grande, plus le prix est élevé. De nombreux fabricants proposent toutefois des piscines avec des dimensions standards, plus ou moins grandes en fonction de vos envies et de votre budget. Choisir parmi ces modèles plutôt que de chercher un modèle personnalisé peut vous permettre de faire diminuer la facture.

Pensez également au fait qu’une grande piscine nécessitera des travaux plus importants pour enterrer la piscine, ce qui augmentera le coût final des travaux. Pour cette raison, un devis est toujours le bienvenu afin de vous guider.

Le prix des piscines en vidéo

L’entretien

Toutes les piscines n’auront pas le même système de filtration, ni de nettoyage. Tandis que certains se contenteront d’un balai brosse et d’une épuisette pour nettoyer la piscine de fond en comble, d’autres préféreront un système automatisé. On retrouve donc des robots nettoyeurs pour piscine, dont les plus sophistiqués sont capables de détecter le niveau d’encrassement, et de nettoyer quand nécessaire.

De même, pour d’autres opérations d’entretien comme la vérification du pH, le fait d’utiliser manuellement des bandelettes ou un testeur électronique pH est moins onéreux. Pour un gain de temps, vous pouvez toutefois investir dans une pompe pH, mais pensez également que cela augmente le budget final.

Les accessoires et équipements

Toutes les piscines ne viendront pas avec les mêmes équipements. Tandis que certaines n’incluront d’une échelle d’entrée et une échelle de sortie (voire une pour les deux fonctions), d’autres iront plus loin et intégreront des jets à bulles, des jets masseurs, des plongeoirs ou encore des toboggans. En bref, plus les équipements que vous installerez seront importants, plus le prix sera élevé.

Coque polyester ou en béton

  • La coque polyester : la solution la moins onéreuse Le choix d’une coque est intéressant car c’est une solution à la fois peu chère et pratique, car le tout vous est livré en une seule pièce directement dans votre jardin. Il faut en revanche disposer d’une large zone de livraison, ce qui n’est pas souvent le cas. Les prix d’entrée pour les piscines avec coque sont donc de 15 000 euros.
  • Le béton projeté ou coulé. Il s’agit du type de piscine le plus haut de gamme pour particuliers, que l’on retrouvera dans des budgets démarrant à 20 000 euros et allant parfois à plus de 45 000 euros. En général, le béton projeté s’avérera moins cher, mais ce n’est pas une règle absolue.
  • En parpaings : la solution sur devis. La solution des parpaings est intéressante, car peu onéreuse. Il faudra en effet compter au minimum 15 000 euros.

Les marques et constructeurs de piscine

constructeur de piscine

Ces équipements jouissent d’une telle popularité auprès des particuliers que de nombreux fabricants chercher à accaparer les parts de marché.

Intex

Depuis 1964, Intex présente ses produits aquatiques et d’extérieur dans les grandes surfaces, et il est aujourd’hui l’un des plus populaires sur le marché grâce à ses prix ténus. En plus des piscines hors-sol, la marque propose quantité d’accessoires et de mobilier de jardin.

Bestway

Bestway vient mener une concurrence frontale à Intex depuis les années 1990 et, bien que plus récente, la marque réussit à rivaliser avec le leader du domaine. La comparaison se tient au niveau de la qualité et des prix, même si Bestway est légèrement plus attractif tandis qu’Intex est plus généreux en ce qui concerne les accessoires inclus.

Piscines TOI

Ce fabricant n’agit pas tellement en tant que marque, mais bien plus en tant que constructeur : il transite uniquement par des revendeurs, et propose depuis 1962 des piscines en acier robustes et au prix attractif.

Laghetto

Le nom à consonance italienne ne vous trompe pas, puisque l’entreprise est fondée en 1974 dans la province de Crémone. Elle est aujourd’hui connue dans le monde entier pour la durabilité de ses produits et, surtout, leurs facilités d’assemblage. La beauté de leur mini-piscine Playa est éblouissante !

San Marina

C’est par le biais d’enseignes et revendeurs que la marque San Marina a réussi à imposer ses piscines hors-sol sur le marché, se vantant d’une gamme très étoffée de produits. On retrouve pèle-mêle des matériaux de qualité, comme l’acier, le PVC ou le revêtement bois, vous permettant de faire jouer les prix selon votre budget et vos envies.

Desjoyaux

C’est en 1966 que la marque française voit le jour alors que, pour l’anecdote, son père fondateur essayait de construire sa propre piscine. C’est aujourd’hui un véritable leader dans l’Hexagone, offrant des prix d’entrée de gamme tout à fait attractifs (pose comprise).

Waterair

Malgré son nom anglophone, Waterair est bien une compagnie française, qui voit le jour en 1972. Implantée dans près d’une trentaine de pays européens, la marque est spécialiste des piscines en kit.

A noter que cette liste n’est pas exhaustive. On trouve encore Gre, véritable référence pour les piscines à aspect naturel, ou Areva, concurrençant Waterair sur le terrain des piscines en kit grâce à la robustesse de son parement en bois composite. Aussi, bien qu’il ne s’agisse pas d’une marque à proprement parler, Triganostore s’illustre sur ce marché grâce à des prix qu’il revendique « direct fabricant ». De quoi réaliser des économies !

Les frais de maintenance et d’entretien d’une piscine

L’achat d’une piscine nécessite certes un budget important, mais il faut également inclure à celui-ci le prix des coûts annuels d’entretien.

Les données indiquées dans le tableau ci-dessous s’appliquent à une piscine de 48 m² et représentent une estimation. Les prix sont bien sûr susceptibles de varier, selon le coût du Kw/h et de l’eau, mais également des marques vers lesquelles vous vous tournez pour les produits d’entretien.

EntretienCoût estimatif
Approvisionnement en eau190 – 200 € unique, puis 40 – 50 € / an
Traitement au chlore200 € / an
Traitement au brome*300 – 350 € / an
Traitement au sel par électrolyse*250 – 300 € / an
Frais d’électricité250 – 300 € / an

*A noter que ces traitements impliquent d’investir dans un équipement spécifique (voir ci-dessous).

Reprenons plus en détail les différents éléments :

  • L’approvisionnement en eau : au début, vous devez bien sûr remplir toute la surface de la piscine (1000 L / m3), mais par la suite, vous n’avez en général qu’à remplacer 1/4 à 1/3 du volume d’eau total par an.
  • Le chlore : le traitement le plus connu en Europe est également le moins onéreux, puisqu’il n’oblige pas à l’achat d’une machine en complément.
  • Le brome : à l’inverse du chlore, vous devrez ici acheter un brominateur (env. 100€)
  • Le sel (électrolyse) : comme pour le brome, cette méthode requiert d’acheter un appareil dédié, l’électrolyseur. Et il n’est pas donnée, à facilement plus de 1200 €. Comptez également que vous devez remplacer la sonde pH tous les 3 ans ainsi que la cellule de la machine tous les 6-7 ans environ.
  • Les frais d’électricité : la pompe de filtration fonctionne à plein régime quand les températures le permettent, entre 12 et 15h par jour en été. Pour diminuer les coûts, pensez à procéder à l’hivernage de la piscine quand les beaux jours s’éloignent ! N’est pas compris dans le prix le coût d’approvisionnement en électricité d’une pompe à chaleur.

Les accessoires et options qui influence le prix d’une piscine

L’installation d’un espace aquatique se fait rarement seul : il s’accompagne d’équipements à visée esthétique, de confort ou de sécurité.

  • L’escalier de piscine et les échelles de sortie sont bien sûr des essentiels, puisqu’ils assurent la transition entre l’espace aquatique et l’extérieur. Seul le premier est vraiment nécessaire, mais les échelles offrent des passages supplémentaires.
  • Les dispositifs d’éclairage apportent bien sûr une certaine sécurité, mais les reflets de l’eau apportent des effets inégalés. Et si vous recourez au LED, vous pouvez même changer la couleur de l’eau ! Reflets rouges, jaunes, verts ? Laissez libre court à vos envies !
  • La pompe à chaleur est un petit luxe, mais elle vous permet de profiter d’une eau à température toujours idéale, y compris hors-saison. L’équipement vers lequel vous vous tournerez dépendra principalement des dimensions de votre piscine. On trouve des modèles d’entrée de gamme aux alentours de 250 euros, mais les plus poussés exigeront un millier d’euros à minima.
  • Les jets d’eau et fontaines donnent sans conteste un cachet bien spécifique à votre piscine, mais ils sont également l’occasion de s’amuser en famille ou entre amis.
  • Le robot de piscine sert à l’entretien, s’occupant tant des tâches incrustées que des débris plus ou moins volumineux. Selon les fonctionnalités et performances désirées, comptez un minimum de 500 € auprès de marques accessibles, comme Bestway ou les modèles d’entrée de gamme de Zodiac. Les Dolphin, eux, requièrent un investissement plus important, a minima de 700 €.
  • Les bâches été et hiver représentent des protections utiles, la première préservant la température de l’eau tandis que la seconde diminue l’entretien nécessaire.
  • Les margelles forment une sorte de couloir au sol autour de la piscine. Souvent antidérapantes, elles sont surtout choisies pour leurs propriétés esthétiques. Leur coût varie grandement selon les matériaux vers lesquels vous vous dirigez, le béton et les matériaux reconstitués étant bien sûr plus accessibles que le bois ou la pierre naturelle.
  • La pompe de nage plaira surtout aux sportifs désireux de nager un maximum, et se trouvant alors à faire de nombreux allers-retours un peu frustrants. Avec cette pompe, vous nagez à contre-courant, virtuellement en illimité ! Comptez un minimum de 1000 € pour un tel équipement.
  • La douche de piscine est un peu gadget pour une utilisation domestique en comparaison de leurs équivalentes publiques, mais elles apportent un certain confort et permettent de préserver la pureté de l’eau. On trouve des modèles hyper basiques dès 25 €, mais comptez au minimum une centaine d’euros pour une douche résistante, durable, et avec une pression suffisante.

Selon les entrepreneurs et les constructeurs, vous pouvez profiter de packages ou de prix plus intéressant pour l’achat de plusieurs options / équipements. A nouveau, la demande de devis de piscine est essentielle pour faire jouer la concurrence.

Comment réduire le prix d’une piscine ?

prix piscine

Si on décortique vraiment le prix final du produit, ce n’est pas tant la structure en elle-même qui coûte le plus cher, mais l’installation. Effectivement, sans l’installation d’un professionnel, il vous est possible d’obtenir des piscines à partir de 7000 euros !

Ainsi, si vous êtes bricoleur dans l’âme, et que vous souhaitez économiser un certain montant, il vous est possible de réaliser les travaux d’installation vous-même !

Tableau des prix d’une piscine

Vous l’aurez compris, de nombreux facteurs vont venir modifier le prix de votre piscine, et il est donc bien difficile de vous donner des prix certains pour absolument tous les modèles. Nous vous proposons toutefois cii les tarifs les plus pratiqués sur le marché, en fonction du matériau et de l’installation de la piscine.

Type de piscineFourchette de prix indicative
Piscine enterrée en béton couléA partir de 20 000 euros et jusqu’à 45 000 euros.
Piscine enterrée en béton projetéA partir de 25 000 euros et jusqu’à 40 000 euros.
Piscine enterrée en parpaingsA partir de 15 000 euros et jusqu’à 25 000 euros.
Piscine en kit, à installer soi-même.Pour un kit polystyrène : comptez un minimum de 7000 euros.

Pour un kit panneaux modulaires : comptez un minimum de 8500 euros.

Piscine en kit, installée par un professionnel.Pour un kit polystyrène : comptez un minimum de 20 000 euros.

Pour un kit panneaux modulaires : comptez un minimum de 25 000 euros.

FAQ : les questions fréquentes concernant le prix et la construction d’une piscine

Retrouvez ci-dessous nos réponses synthétiques aux interrogations les plus courantes des consommateurs sur le prix d’une piscine.

🏊 Quels sont les différents types de piscine ?

On trouve d’abord les piscines hors-sol et les formats « mini », lesquels sont les plus accessibles. La piscine enterrée est bien plus esthétique et – surtout – durable, mais aussi bien plus onéreuse. L’excellente alternative est bien représentée par le format semi enterré, au bon rapport qualité-prix. On trouve également des variantes, par exemple avec un abri ou encore avec une installation directement dans la maison. Pour les plus beaux effets, on se tournera enfin vers les piscines à débordement, miroirs et naturelles, mais préparez-vous à un investissement conséquent.  

📝 Quelles démarches administratives ?

C’est principalement la surface qui conditionnera la marche à suivre. Les piscines hors sol et enterrées de moins de 10 m² ne nécessitent aucune autorisation, mais une déclaration de travaux devra être effectuée jusqu’à 100 m², et il faudra demander un permis de construire au-delà.

🚰 Quelle consommation d’eau à l’année ?

Le premier remplissage est bien sûr conséquent, à raison de 1000 litres d’eau par m3 de piscine. Le renouvellement annuel de l’eau se fait au quart ou au tiers du volume, ce qui diminue d’autant les frais. Pour une piscine de 48 m3, comptez donc 16 m3 à renouveler par an, soit 16 000 litres d’eau.

💶 Quel budget prévoir ?

Tout dépend le type de piscine vers lequel vous vous dirigez ! Les moins chères sont certainement les piscines hors-sol, accessibles dès 400 € avec travaux compris. Celles en kit exigent de 2500 à 8000 € tandis qu’une piscine coque demandera de 9000 à 17 500 € (pose comprise). Les piscines hors-sol sont les plus onéreuses, de 15 000 à 35 000 €, et même au-delà de 50 000 € pour les plus esthétiques (à débordement, miroir, etc.) Il est dans tous les cas préférable de réaliser plusieurs demandes de devis piscine afin de pouvoir comparer.

🧰 Quel entretien prévoir ?

Outre l’approvisionnement en eau et en électricité, vous devez anticiper un traitement de l’eau, au chlore, au brome ou par électrolyse (sel). Le premier est le plus accessible financièrement, tandis que les deux autres nécessitent d’acheter un équipement séparément. Vous pouvez également investir dans un robot nettoyeur de piscine, dès 500 €.

⛏️ Combien de temps pour la construction d’une piscine ?

Le délai dépend de l’ampleur du projet : les dimensions et le type de piscine, mais également l’aménagement de l’espace extérieur. Pour une piscine hors-sol, comptez quelques heures seulement. Les piscines en kit demanderont un peu plus de patience, jusqu’à un mois. Les piscines enterrées sont certainement les plus longues à construire, entre 2 et 3 mois. A noter que l’on parle ici uniquement de la pose de la piscine, mais nous n’incluons pas les éventuels aménagements d’extérieur.

💸 Faire construire une piscine permet-elle une plus-value ?

Très classiquement, un tel espace est associé à une réussite sociale : outre les bienfaits personnels qu’on en retire, c’est un véritable signe ostentatoire ! Avec l’installation d’une piscine, votre propriété voit sa valeur augmenter indubitablement. Tout dépend ensuite des dimensions, de la forme, du revêtement et des équipements.

Leave a Comment