Quel est le prix d’une piscine naturelle ? Notre réponse détaillée

piscine naturelle prix

Vous rêvez d’un coin de baignade naturelle dans votre jardin avec tous les avantages de la piscine, mais sans les inconvénients ? La piscine naturelle est peut-être la solution qu’il vous faut ! Le prix d’une piscine naturelle est en général 20 % à 30 % plus élevé qu’une piscine normale. Écologique et sans produits irritants, la piscine naturelle renferme un écosystème qui permet une filtration de l’eau sans traitements chimiques.

Si l’aventure de la piscine naturelle vous tente, il faudra prévoir toutefois un investissement un peu plus conséquent qu’une piscine traditionnelle, entre 20 000 et 60 000 € pour une piscine « prêt à plonger ». Voici le détail du prix d’une piscine naturelle étape par étape..

Prix du terrassement d’une piscine naturelle

Voici un tableau qui vous permettra de définir approximativement le prix du terrassement pour accueillir une piscine naturelle de 40m².

Profondeur du bassin de baignade Volume total des deux bassins Prix du terrassement de la piscine naturelle
1,40 m env. 80 m³ 800 € – 1 600 €
1,50 m env. 88 m³ 880 € – 1 760 €
1,60 m env. 92 m³ 920 € – 1 840 €
Demander une étude gratuite pour ma piscine naturelle
construire une piscine naturelle

@Instagram // Baignade naturelle

Pour pouvoir installer votre piscine naturelle, vous allez devoir réaliser un terrassement assez conséquent. Avant de se lancer dans l’aventure, il faut savoir qu’une piscine naturelle est en général deux fois plus grande qu’une piscine traditionnelle. En effet, le bassin qui contiendra la faune et la flore devra avoir au moins la même surface que le bassin de baignade, si l’on veut que l’écosystème de la piscine naturelle ait un bon équilibre. C’est donc double peine pour la durée des travaux, mais aussi pour la tirelire !

Le prix du terrassement d’une piscine naturelle est donc plus élevé que celui d’une piscine traditionnelle. Il est recommandé de demander un devis détaillé pour savoir ce qui est compris exactement dans le prix d’un « terrassement ». Chez certains artisans, l’extraction de la terre et la préparation du sol peuvent être compris, chez d’autres non.

Pour vous donner un ordre d’idée, le prix du terrassement pour une baignade artificielle se situe entre 10 € et 20 € / m³. Ce qui fera la différence, ce sera le volume de votre piscine. À noter que le bassin de baignade sera bien plus profond (entre 1,40 m et 1,60 m en moyenne) que le bassin de filtration (entre 60 et 80 cm).

Prix d’installation du bassin d’une piscine naturelle

Voici un tableau qui vous aidera à situer le prix de la construction de votre piscine naturelle selon le matériau que vous souhaitez utiliser :

Matériau Prix approximatif
Membrane EPDM environ 20 000 €
Parpaing 12 000 € – 20 000 €
Béton coulé 17 000 € – 21 000 €
Béton projeté 35 000 € – 40 000 €

Une fois le terrassement achevé, vient la mise en place du bassin de la piscine naturelle. Le prix de la construction du bassin se situe entre 20 000 € et 40 000 €. Pour créer le bassin, deux solutions s’offrent à vous :

  • le béton (parpaing, béton coulé ou projeté) que l’on devra étanchéifier, grâce à une membrane d’étanchéité ou à de la bentonite (naturelle) ;
  • la membrane Éthylène Propylène Dilène Monomère (EPDM), à laquelle on peut donner la forme que l’on veut et qui est moins chère que le béton. L’autre avantage de cette membrane est qu’elle est neutre pour la biodiversité.

Prix de l’écosystème d’une piscine naturelle

Ce tableau vous permet d’avoir une idée plus claire selon la surface de votre bassin de filtration :

Surface du bassin de filtration Prix approximatif de l’écosystème
40 m² 800 € – 1 600 €
45 m² 900 € – 1 800 €
50 m² 1 000 € – 2 000 €
bassin naturel

@Instagram // Sweet.archi

Après la construction de vos bassins, vient la création de l’écosystème. Les plantes aquatiques et les petits animaux que vous allez introduire dans votre bassin de filtration doivent être diversifiés et sélectionnés avec le plus grand soin. C’est, en effet, cette biodiversité qui vous garantira une filtration de qualité. Elle devra être composée de :

  1. plantes épuratrices : elles désintègrent les substances toxiques et purifient l’eau des métaux lourds.  Ex. : roseau, iris des marais, jacinthe d’eau ou encore menthe aquatique.
  2. plantes oxygénantes : elles apportent de l’oxygène dans l’eau, ce qui permet un meilleur développement des micro-organismes présents dans la piscine naturelle. Ex. : myriophylle, callitriche ou encore hottonie des marais.
  3. micro-organismes et petits animaux : leur rôle est de transformer les matières organiques en substance nutritive pour les plantes qui les assimilent grâce à leurs racines. Ex. : petits poissons, crevettes, grenouilles, etc..

Le prix de votre piscine naturelle peut varier selon les espèces que vous choisissez pour votre écosystème. Les espèces plus rares seront forcément plus onéreuses. Pour créer votre biodiversité, il faut compter entre 20 € et 40 €/m².

prix piscine naturelle

 

Estimer gratuitement le prix de ma piscine naturelle

Prix des accessoires optionnels

Afin de donner un coup de pouce à la filtration de votre piscine, vous pouvez opter pour différents accessoires. Ceux-ci ne sont en rien obligatoires, mais ils faciliteront grandement le maintien de l’équilibre de votre piscine naturelle :

  • un pré-filtre mécanique pour retenir les plus grosses saletés. Il peut être à grille (entre 100 € à 400 €), multi-chambres (entre 200 € et 1 500 €) ou encore à médias filtrants (entre 500 € et 1 500 €) ;
  • des skimmers : pour collecter les déchets en surface (entre 60 € à 700 €) ;
  • une pompe : pour envoyer l’eau de baignade vers le bassin de filtration (entre 100 € à 300 €) ;
  • un système de chauffage pour garder l’eau aux alentours de 20°, température recommandée pour maintenir un bon équilibre (entre 200 € et 4 000 €).

En moyenne, prévoyez un budget entre 600 € et 2 000 € pour le prix des accessoires de votre piscine naturelle.

Prix de la main d’oeuvre d’une piscine naturelle

piscine ecologique

@Instagram

Le coût de la main d’œuvre pour installer une piscine naturelle, reste quasiment la même que pour une piscine traditionnelle. Le prix de la main d’œuvre englobe plusieurs paramètres :

  • le matériel (location du matériel pour le terrassement + matériel de construction) ;
  • le transport du matériel et de l’ouvrier ;
  • la rémunération de l’ouvrier ;
  • une marge minimum de 30 % pour l’entreprise, sans quoi, elle est vouée à disparaître.

Pour que le ou les ouvriers soient payés correctement et que l’entreprise soit viable, il faut prévoir environ 1 000 € de main d’œuvre par jour et pour un ouvrier. L’installation d’une piscine naturelle dure en général entre 4 et 5 jours. Il faudra donc compter au minimum 5 000 € de main d’œuvre pour la mise en place de votre bassin naturel par un professionnel.

Frais de maintenance

Même si la filtration de votre piscine naturelle est quasi-autonome, il faudra tout de même prévoir un petit budget annuel pour l’entretien du bassin. Voici les principaux postes de dépense annuels :

  • le remplissage, car l’eau sera soumise à l’évaporation naturelle, il faut donc compter environ 50 m³ d’eau supplémentaire par an ;
  • si vous optez pour une pompe, vous aurez des frais d’électricité en plus ;
  • si vous achetez un système de chauffage, vos factures d’énergies vont également grimper ;
  • pour garder un aménagement et des berges en bon état, vous pouvez faire appel à un professionnel pour l’entretien de votre bassin.

Construction d’une piscine naturelle : Fonctionnement

piscine naturelle double bassin

Comme nous avons pu voir, plusieurs éléments clefs jouent un rôle déterminant dans le fonctionnement d’une piscine naturelle. Chacun d’entre eux engendre une fluctuation sur le prix de la piscine naturelle, selon vos critères et les contraintes de votre terrain. Le principe de base de la piscine naturelle est de recréer de façon artificielle un système naturel de filtration et d’épuration de l’eau. C’est pourquoi la piscine naturelle est également appelée « baignade artificielle ». La piscine naturelle est composée de deux bassins. Le premier est consacré à la baignade, quant au second, il s’agit de l’espace dédié à la biodiversité qui filtre et purifie l’eau de la piscine. Voici les étapes clef de la filtration de la piscine naturelle :

  • l’eau du bassin de baignade est envoyée vers le bassin de filtration grâce à un système de vase communiquant ou d’une pompe pour une circulation plus facile.
  • elle passe ensuite à travers l’espace de biodiversité selon un circuit prédéterminé ;
  • intervient alors le principe de lagunage : grâce à la faune et à la flore introduites artificiellement, l’eau est filtrée naturellement par les bactéries créées par les algues et les plantes aquatiques ;
  • une autre étape facultative peut être rajoutée : il s’agit d’une étape d’oxygénation de l’eau qui peut être réalisée grâce à une ou plusieurs cascades ;
  • l’eau filtrée (et éventuellement oxygénée par des chutes d’eau) est alors réintroduite dans le bassin de baignade.

La mise en place de l’écosystème prend en général quatre mois pour se stabiliser. Il faudra donc être un peu patient avant de pouvoir profiter pleinement de votre piscine vivante !

combien coute une piscine naturelle

@Instagram // Couleur nature piscine

Bon à savoir

La bonne nouvelle, c’est qu’une piscine naturelle n’est pas considérée légalement comme une piscine, mais plutôt comme un étang. Vos taxes foncières ne seront donc pas impactées par votre installation ! Vous n’êtes pas non plus dans l’obligation d’y intégré des systèmes de sécurité, même si c’est toujours recommandé, surtout pour garantir la sécurité des plus petits.

 

Demander un chiffrage gratuit et sans engagement

Contactez votre professionnel pour demander un devis précis pour connaître rapidement le prix de votre projet de piscine naturelle.

Laisser un commentaire