Quel est le prix d’une piscine creusée ?

prix piscine creusée

Selon le type de piscine, ses dimensions ou encore son revêtement, le prix d’une piscine creusée peut varier grandement. Ce, d’autant plus qu’il s’agit là des équipements les plus onéreux en comparaison de leurs équivalentes semi-enterrées ou hors-sol. Puisque ce nouvel espace aquatique vient s’insérer directement dans votre terrain, des travaux plutôt conséquents sont nécessaires. Il est alors de rigueur d’y consacrer un certain investissement. On retrouve pourtant au sein même des piscines enterrées plusieurs types, permettant de faire varier le prix. Voyons tout cela ensemble.

Combien coûte une piscine creusée ? Tableau récapitulatif des prix

Avant de vous plonger plus en avant dans le détail technique des éléments distinctifs, jetez un coup d’œil au tableau ci-dessous pour profiter d’un panorama sur les fourchettes de prix pratiquées sur les différents types de piscines creusées.

Type et dimensionsPrix approximatif
Mini piscine en béton (<10 m²)1500 – 8000 €
Piscine enterrée coque10 000 – 25 000 €
Piscine enterrée en béton kit15 000 – 35 000 €
Piscine en béton (6×3 m)15 000 €
Piscine en béton (8×4 m)18 000 €
Piscine en béton (10×5 m)20 000 €
Piscine à débordement15 000 – 45 000 €
Piscine miroir25 000 – 50 000 €
Piscine naturelle35 000 – 60 000 €

Il apparaît sans conteste que les budgets à allouer varient grandement selon l’équipement que vous souhaitez installer. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est préférable de multiplier les devis de piscine enterrée auprès de plusieurs professionnels, ceci afin de pouvoir comparer les tarifs.

Quel est le prix d’une piscine creusée ?

Selon nombre d’éléments que nous détaillons plus en avant dans l’article, le coût d’une piscine enterrée peut grandement varier. La pose autant que les dimensions jouent un grand rôle, selon le type d’espace aquatique vers lequel vous vous dirigez.

piscine creusée

Prix d’une piscine creusée en coque ou en kit

Si vous êtes à la recherche de solutions abordables, ces équipements sont certainement les plus indiqués.

Commençons par la piscine coque. Comme son nom l’indique, elle se présente sous la forme d’une coque, c’est-à-dire que la piscine vous est livrée sous sa forme finale. Les envies des consommateurs variant beaucoup, vous serez ravis de retrouver toutes sortes de formes, comme les traditionnels rectangles, mais aussi l’ovale ou le rond, par exemple. L’entrepreneur se charge alors de la poser sur le terrain, la raccorde au circuit hydraulique puis applique les finitions (comme les margelles, facultatives mais intéressantes esthétiquement).

Cet équipement se présente sous deux formes :

  • La piscine coque polyester : celle-ci est la plus « basique », et certainement la plus accessible. Sa couche de mousse associée à la résine et aux fibres de verre confère une belle durabilité.
  • La piscine coque acrylique : grâce à sa conception basée sur le choc thermique (chaud -> froid), l’acrylique présente une solidité évidente. C’est également un matériau plus esthétique, resplendissant au soleil. Gardez toutefois à l’esprit que c’est là un revêtement plus onéreux que le polyester.

Dans un cas comme dans l’autre, la piscine coque présente des avantages d’accessibilité financière… mais surtout de rapidité ! Hormis le terrain et la pose, les travaux sont effectivement réduits, et vous pouvez donc plonger dans l’eau cristalline au bout de quelques jours seulement.

La piscine enterrée en kit, quant à elle, repose au choix sur des panneaux en béton (majoritairement) ou des blocs de polystyrène que l’on vient couvrir de béton. Ces équipements sont un peu plus onéreux que leurs équivalents « coques », mais on le doit bien à l’adjonction de béton. Celui-ci apporte une solidité et durabilité supplémentaire à la piscine. Surtout, c’est une bonne alternative avant d’en arriver au béton maçonné, lequel est autrement plus onéreux. Comptez entre 15 000 et plus de 30 000 € pour l’achat et la pose d’une piscine en kit.

Prix d’une piscine creusée en béton

C’est certainement le matériau que l’on retrouve le plus pour les modèles familiaux, et on le comprend bien. En plus de sa solidité et de sa durabilité, une telle conception apporte un véritable cachet. Il est dès lors indéniable qu’une piscine enterrée en béton accorde une plus-value certaine à vos propriétés.

  • Béton coulé : des panneaux constituant les murs de la piscine enferment le béton, qui est donc coulé à l’intérieur.
  • Béton parpaings : comme pour une maison, plusieurs blocs empilés forment la structure et sont renforcés par des poteaux.
  • Béton projeté : ici, le béton est projeté à haute pression sur une surface prévue à cet effet.

Mis à part le recours aux parpaings, le béton est également le choix idéal si vous souhaitez jouir d’une grande liberté de personnalisation, par exemple en ce qui concerne les formes ou encore le revêtement.

Ses caractéristiques hautement qualitatives valent toutefois à la piscine en béton d’être la plus onéreuse en comparaison des kits et coques évoqués précédemment. Conservez également à l’esprit que c’est la pose la plus chronophage, demandant également des travaux conséquents de nivellement / aménagement, etc.

La fourchette des prix est de fait très large. Comptez en moyenne entre 15 000 € et 35 000 € pour l’achat d’une piscine enterrée béton avec pose. A nouveau, demandez plusieurs devis pour obtenir les prix les plus attractifs, mais assurez-vous toujours du sérieux et du professionnalisme des entrepreneurs, d’autant plus pour un investissement aussi conséquent !

Prix des autres types de piscine creusée et enterrée

La création sur place en béton vous inspire ? Si vous disposez du budget adéquat, sachez qu’il vous est possible d’investir dans des espaces aquatiques hyper esthétiques. L’effet de débordement, par exemple, est créé par la circulation de l’eau via un bac intermédiaire. La piscine miroir, quant à elle, reflète à merveille la lumière du soleil et resplendit de mille feux. Les goulottes fines qui l’entourent lui confèrent un aspect très précieux. Pour les plus fortunés, la piscine naturelle est certainement la plus originale. Grâce à sa filtration bio, vous avez l’impression de nager dans un espace aquatique purement naturel !

Le type de piscine
Prix approximatif
Piscine à débordement15 000 – 45 000 €
Piscine miroir25 000 – 50 000 €
Piscine naturelle35 000 – 60 000 €

Notons qu’on trouve également des équipements à destination des sportifs, comme le couloir de nage. Là aussi, il faudra toutefois prévoir un certain investissement, pouvant aisément atteindre les 50 000 €.

Quels sont les éléments qui composent le prix d’une piscine creusée ?

construction piscine creusee

La chose est communément admise, le tarif d’une piscine peut varier grandement, et ce, en fonction de plusieurs éléments comme son type, ses dimensions ou encore le revêtement. Nous les détaillons pour vous ci-dessous.

  1. Aménagement et chantier : Comme son nom l’indique, la piscine enterrée est incrustée dans votre sol ; autrement dit, les bords arrivent à ras même du terrain, dans une continuité. Cette simple différence avec les piscines hors-sol marque le prix, puisqu’il est nécessaire pour les entrepreneurs de réaliser davantage de travaux de nivellement, d’aménagement, etc.
  2. Le revêtement : On trouve de nombreux revêtements, même si vous n’aurez pas toujours le choix, à l’instar de la piscine en béton parpaings, laquelle oblige au revêtement liner. Le carrelage est le revêtement par excellence : à la fois esthétique, solide et facile d’entretien, il donne un style tout particulier à votre piscine. Ce, d’autant plus qu’il vient en de nombreuses déclinaisons ! Toutefois, c’est – globalement – le revêtement le plus cher. La peinture (ciment ou plastique) représente alors une bonne alternative en termes d’accessibilité, même si vous devrez y repasser tous les uns certains temps (entre 2 et 3 ans). Pour les piscines à coques, le gelcoat est essentiel, et a l’avantage de pouvoir être changé au gré de vos envies (pour les coloris par exemple). Il représente tout de même un petit budget – à noter toutefois qu’il n’est pas nécessaire pour les variantes en acrylique. On retrouve en sus d’autres revêtements, comme le polyester ou la pierre, mais le plus économique est certainement le PVC armé. Il est également réputé pour la solidité de son armature : d’une pierre deux coups !
  3. Les types et dimensions de la piscine : Kit, coque, béton, on a déjà pu explorer les variantes de prix que ces constructions amènent. Les dimensions sont pour autant tout aussi importantes et les grandes piscines seront logiquement les plus chères. A titre d’exemple, une piscine en béton de 6 mètres par 3 présente un prix estimatif de 15 000 €, mais celui-ci grimpe aux alentours de 20 000 € pour des dimensions 10 mètres par 5. Bien entendu, outre les formes classiques, des équipements bien spécifiques imposent un surcoût. Ceci, seulement si vous êtes à la recherche du plus bel effet esthétique ! On le détaillait déjà avec les piscines à débordement, miroirs et naturelles.
  4. Les accessoires et équipements : Tout dépend de votre budget et de vos envies, mais il y a là matière à faire. On pense bien entendu aux équipements les plus courants, comme les barres de soutien / repos ou encore les échelles et escaliers d’entrée / de sortie. Pour une utilisation le soir ou tôt le matin, rien ne vaut également des éclairages ! Selon la pratique, vous pouvez également investir dans des équipements sportifs – appareils d’aqua-fitness par exemple – ou de fun – comme les fameux toboggans et plongeoirs. Évidemment, ces accessoires demeurent facultatifs pour la grande majorité, mais ils prolongent votre expérience aquatique.
  5. Les coûts de pose de la piscine : L’achat du produit brut n’est effectivement pas la seule chose à laquelle vous devez penser : la pose de la piscine est tout aussi importante ! Et là aussi, un certain budget est à prévoir, lequel sera plus réduit pour la piscine coque (comptez entre 3000 et 5000 €) que pour celle en kit (entre 10 000 et 15 000 €). Comme d’habitude, il s’agit là de prix indicatifs, mais il est important de réaliser des devis de piscine enterrée auprès de professionnels afin de comparer les prestations et les tarifs.
  6. Le système de chaufferie : Une piscine chauffée, ça vous tente ? Il faut bien reconnaître qu’il s’agit là du Graal, vous permettant de profiter de l’eau peu importe l’heure du jour ou de la nuit, ou de la température. En plus des frais attenants au chauffage (voir ci-dessous), pensez également à l’achat et la pose du système en tant que tel.

Quels autres coûts à prévoir pour sa piscine creusée ?

cout piscine creusée

Que ce soit en termes d’aménagement ou en ce qui concerne l’entretien, une piscine entraîne un certain nombre de frais qui doivent être intégrés au budget.

  1. Entretien de la piscine et de l’eau :Malgré des dispositifs de filtration, il est clair que cela ne s’entretiendra pas tout seul ! Prenez par exemple en considération le nettoyage du bassin : celui-ci peut être réalisé par vos soins à moindres frais, ou vous pouvez investir dans un robot de piscine performant. Pensez également en termes d’usure du matériel, par exemple pour le système de filtration ou encore le liner. Concernant le traitement de l’eau, plusieurs solutions sont possibles, le chlore étant généralement admis comme étant le moins cher. Bien entendu, gardez à l’esprit le coût d’approvisionnement en eau, dépendant de la fréquence du renouvellement et des dimensions de la piscine.
  2. Les frais d’électricité : Tout comme pour l’eau, la consommation électrique est à prendre en considération. Les éclairages, par exemple, entraînent un certain coût, de même que le fonctionnement de la pompe et l’utilisation d’un robot nettoyeur. Pour les personnes investissant dans des équipements chauffés, ce paramètre est particulièrement important. Pour des raisons évidentes d’écologie autant que d’économie, une piscine enterrée avec abri apparaît tout à fait adaptée.
  3. L’aménagement : Installer la piscine est bien sûr un grand luxe, mais nombre d’entre vous voudront aménager l’environnement. Possiblement au programme : construction d’une terrasse, rénovation du jardin ou encore, pourquoi pas, installation d’une véranda. Il s’agit là de coûts supplémentaires qu’on ne peut certes imputer directement à l’espace aquatique, mais qu’il est préférable d’anticiper, au besoin.
  4. L’assurance : Vous avez pu constater que la piscine requiert un certain investissement, même si les fourchettes de prix sont assez larges. Pour couvrir votre bien, vous pouvez demander à votre assurance habitation de prévoir une extension pour votre piscine enterrée. Le coût de la cotisation est alors à prendre en compte.

En conclusion, quel budget prévoir pour une piscine creusée ?

On le comprend, le prix d’une piscine enterrée varie grandement. Démarrant aux alentours de 8000 – 10 000 € pour un modèle mini (dimensions inférieures à 10 m²), celui-ci peut grimper au-delà de 50 000 € pour l’équipement le plus esthétique, comme pour l’effet miroir. Au-delà du type de piscine – en coque, en kit, en béton… – de nombreux critères entrent en considération. Les dimensions, bien sûr, mais également les coûts de pose. La facture peut encore être plus salée si vous comptez investir dans un réel espace extérieur !

Maintenant, en termes d’accessibilité et de petits budgets, si la question est de savoir s’il est possible d’acheter une piscine pour moins de 10 000 €, preuve en est faite que oui !

Leave a Comment