Les types de filtration pour piscine : Prix, avantages et durée

filtration piscine

Lorsque l’on envisage d’installer une piscine chez soi, on oublie souvent de s’informer sur les différents types de filtration. Or cet élément est essentiel pour garder son bassin propre et utilisable à tout moment. Le prix de la filtration possède de plus un impact non négligeable sur la facture finale de la piscine. Il faut donc choisir avec soin son futur système de filtration pour pouvoir profiter d’une eau de baignade propre pendant de longues années.

La filtration : un élément essentiel pour votre piscine

La filtration est souvent un élément négligé par les futurs propriétaires de piscine. En effet, on réfléchit plus facilement à la forme de la piscine, à son matériau de construction qu’à son type de filtration. Or, celui-ci sera tout aussi important pour le confort d’utilisation du bassin. Il doit donc être prévu avant même la construction de la piscine.

Le traitement de l’eau d’une piscine est à 80% mécanique, le filtre est donc l’élément central pour avoir une eau propre toute l’année. Et qui dit eau propre, dit eau sans danger pour les utilisateurs de la piscine. Car le filtre joue également un rôle sanitaire en empêchant le développement de micro-organismes potentiellement dangereux dans l’eau. Ses capacités devront être adaptées à la taille du bassin et à sa fréquentation.

Comment fonctionne la filtration pour piscine ?

Le système de filtration d’une piscine est sensiblement le même quel que soit le modèle de filtre. Il est composé de plusieurs éléments en plus du filtre à proprement parler. Il comprend ainsi les éléments suivants :

  • Le skimmer ou écumeur : Installé à la surface du bassin, le skimmer absorbe l’eau de la piscine pour l’envoyer vers le système de filtration. Il filtre également les plus grosses impuretés et les retient dans son panier. Celui-ci doit être nettoyé régulièrement.
  • La pompe : Organe indispensable de la filtration, la pompe assure les mouvement d’eau du bassin vers le filtre et vice-versa.
  • Le filtre : Grâce à sa masse filtrante (sable, cartouche, diatomée, etc.), le filtre élimine la majorité des impuretés de l’eau avant de la renvoyer vers le bassin grâce à la pompe.
  • Les buses de refoulement : Elles redistribuent l’eau filtrée dans le bassin.
  • Le local technique : Cet élément accueille et protège le filtre et la pompe qui sont reliés au bassin par un réseau de canalisations. Il peut prendre la forme d’un cabanon ou d’une grosse pierre. On peut aussi l’appeler coffre de filtration pour piscine. Il contient également le panneau de contrôle de la filtration.

Pour être efficace, le temps de filtration de la piscine doit être adapté à la taille du bassin et à sa durée d’utilisation. On filtre généralement plusieurs heures par jour l’eau du bassin en période d’utilisation

Les différents types de filtration

Les filtres de piscines fonctionnent pratiquement tous sur le même principe : l’eau amenée par la pompe de filtration va traverser une ou plusieurs masses filtrantes pour être débarrassée de ses impuretés. Les éléments filtrants n’ont pas tous la même finesse de filtration exprimée en microns. Plus le nombre de microns est faible plus le système de filtration est efficace.

Le filtre à sable

Ce modèle de filtre est l’un des plus couramment utilisé pour les piscines. Il sera adapté à tous les types de bassins. Il possède une finesse de filtration comprise entre 30 et 40 microns. Le filtre à sable est généralement constitué de plusieurs couches de sable de granulométries différentes à travers lesquelles est filtré l’eau du bassin. Ce filtre se nettoie grâce à un système de contre-lavage automatique qui envoie les particules retenues par le filtre directement vers les égouts. Le filtre à sable doit être changé tous les 7 à 8 ans par un professionnel car le sable de filtration à tendance à se colmater au fil des années.

Les avantages

  • Prix avantageux
  • Entretien presque automatique avec le contre-lavage
  • Masse filtrante économique

Les inconvénients

  • Installation complexe avec raccord au tout à l’égout
  • Finesse de filtration parfois insuffisante
  • A tendance à se colmater
Je fais chiffrer le prix de ma piscine gratuitement

Le filtre à zéolite

Ce modèle de filtre est le même que celui à sable. Seul la masse filtrante est différente. Le zéolite est un minerai d’origine volcanique qui résiste particulièrement bien à l’eau calcaire. Sa finesse de filtration est élevée avec 5 à 7 microns. Ce produit filtrant sera par contre incompatible avec certains traitements floculants.

Les avantages

  • Grande finesse de filtration
  • Résiste aux eaux calcaires
  • Filtre efficacement les éléments toxiques de l’eau

Les inconvénients

  • Prix élevé du matériau filtrant
  • Incompatibles avec certains traitements de l’eau

Le filtre à verre poli

Ce type de filtration fonctionne une fois encore avec le même modèle de filtre qu’un filtre à sable. Ici, le sable est remplacé par du verre recyclé. Sa finesse de filtration est de 15 microns. Le verre est un matériau stérile et limite le développement de bactéries dans le filtre.

Les avantages

  • Compatible avec tous les traitements de l’eau
  • Bonne finesse de filtration
  • Elimine efficacement les composés chimiques présents dans le bassin

Les inconvénients

  • Prix plus élevé qu’un filtre à sable
  • Installation parfois complexe

Le filtre à cartouche

Ce système de filtre sera plus adapté aux bassins de petites dimensions, comme les piscines hors-sol par exemple. Il peut être mis en place facilement car il ne nécessite pas de raccord au tout à l’égout. L’eau amenée par la pompe est dirigée vers la cartouche filtrante qui retiendra les impuretés. Celle-ci doit être changée régulièrement pour rester efficace. La finesse de filtration de cet appareil est comprise entre 10 et 20 microns.

Les avantages

  • Prix peu élevé
  • Facile à installer
  • Facile à entretenir

Les inconvénients

  • Pas assez puissant pour les plus grands bassins
  • Nettoyages fréquents des cartouches à prévoir
Je fais chiffrer le prix de ma piscine gratuitement

Le filtre à diatomées

Ce système de filtre est considéré comme le plus efficace avec une finesse de filtration de 2 à 5 microns. La masse filtrante est composée de diatomées, des résidus d’algues emprisonnés dans une toile filtrante en dacron, nylon ou polyester. Les diatomées étant naturellement poreuses, elles absorbent la majorité des particules présentes dans l’eau.

Les avantages

  • Filtration très efficace
  • Convient aux plus grands bassins
  • Finesse de filtration la plus élevée

Les inconvénients

  • Prix élevé
  • Entretien fréquent et contraignant
  • Sensible aux eaux calcaires

Quel prix pour la filtration de la piscine ?

La filtration de la piscine représente un poste de dépense important lors de la mise en place d’une piscine.

Tableau récapitulatif des prix des différents filtres

Type de filtre Finesse de filtration Prix
Filtre à diatomées 2 à 5 microns 800 € – 1 000 €
Filtre à zéolite 5 à 7 microns 300 € – 500 €
Filtre à cartouche 10 à 20 microns 150 € – 600 €
Filtre à verre 15 à 20 microns 250 € – 500 €
Filtre à sable 30 à 40 microns 100 € – 400 €

Au prix du filtre, il faudra ajouter celui des autres éléments composant le système de filtration, ainsi on pourra rajouter :

Elément Prix
Skimmers 50 € – 400 €
Pompe de filtration 200 € – 2 000 €
Buses de refoulement 10 € – 100 €
Coffret électrique 100 € – 600 €
Local technique 400 € – 4 000€

Le prix du système de filtration doit donc être pris en compte dans le budget final de construction de la piscine. Le filtre doit être soigneusement choisi pour son efficacité et sa longévité.

Je fais chiffrer le prix de ma piscine gratuitement

FAQ de la filtration de piscine

Combien de temps peut-on laisser une piscine sans filtration ?

De manière générale, vous ne pourrez laisser votre piscine sans traitement longtemps. Premièrement, cela va dépendre de la température de l’air et de l’eau. Plus l’eau ou l’air sera chaud, plus vite l’eau de votre piscine va tourner au vert si elle n’est pas filtrée. Si la pompe ne marche pas, ne mettez surtout pas de galet de chlore choc car cela risquerait de ronger vos skimmers. Deuxièment, prenez les mesures de TAC, PH et autres indicateurs vous permettant de vérifier la neutralité de l’eau. Pour finir, si les indicateurs ne sont pas bons, il faudra alors traiter l’eau de votre piscine et remettre rapidement en route la filtration sous peine de voir se dégrader revêtement et machinerie.

Sable ou verre pour une filtration de piscine ?

Ces deux filtrations fonctionnent sur le même principe. Le sable coûtera moins cher mais aura tendance à se colmater plus facilement. Le verre aura une finesse de filtration plus élevée.

Combien d’heures de filtration pour une piscine propre ?

La durée de filtration dépendra de la température de l’eau du bassin. Il faudra diviser celle-ci par 2 pour avoir la durée de filtration journalière. Par exemple, une piscine chauffée à 24 °C devra être filtrée 12 h par jour.

Quelle filtration pour une piscine hors sol ?

Une piscine hors-sol pourra être filtrée grâce à un groupe ou kit de filtration. La pompe et le filtre sont réunis en un seul bloc facile à installer et à raccorder à la piscine.

Comment réamorcer une pompe de filtration de piscine ?

Les étapes exactes du réamorçage dépendront du modèle précis de pompe. En règle générale, après avoir coupé la filtration, il faut fermer les vannes d’aspiration (skimmers). Ensuite, on remplira le préfiltre de la pompe avant de la mettre en position « circulation » pour que la pompe se remplisse, puis on mettra le filtre en mode « filtration » pour la relancer.

Je fais chiffrer le prix de ma piscine gratuitement

Laisser un commentaire